Celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d’honneur à cause de la mort qu’il a soufferte, afin que, par la grâce de Dieu, il souffrît la mort pour tous.@Hébreux 2:9

Ce­ni­ta Thomp­son, 1881 (Gaz­ing on the Lord in Glo­ry). Adri­en Lad­ri­erre (1825–1902).

Éter­nelle Splen­deur Paul A. Bost (1790–1874) (🔊 pdf nwc).

portrait
Paul A. Bost
(1790–1874)

Quand nous voyons au ciel l’honneur qui te couronne,
Et que nous t’adorons, contemplant tes splendeurs,
La gloire dont l’éclat, ô Jésus, t’environne,
Nous rappelle ta croix, sa honte et tes douleurs.

À l’effroi de ton âme, à l’angoisse profonde,
À ton front ceint d’épine, à l’outrage cruel,
À l’opprobre sanglant dont t’abreuva le monde,
Répond, Seigneur Jésus, ta gloire dans le ciel.

Tu fus seul sur la croix, buvant la coupe amère,
Sans qu’un cœur vînt répondre à ton cri douloureux;
Maintenant exalté sur le trône du Père,
De ta louange, ô Christ, retentissent les cieux.

De ton Dieu si la face, à cette heure suprême,
Se détourna de toi, le Fils de son amour,
Ton front, meurtri jadis, a ceint le diadème,
Où resplendit sa gloire au céleste séjour.

Ô précieux Sauveur! Toi qu’adore notre âme!
Agneau de Dieu, seul digne et d’hommage et d’honneur,
Qu’ici-bas comme au ciel, tout s’unisse, et proclame
Ta force, ton pouvoir, ta suprême grandeur!

Que le chant de louange à la gloire du Père
S’élève de nos cœurs, par son amour ravis,
Et que l’hymne éternel commencé sur la terre
Exalte, glorifie, et le Père et le Fils!