Qui les condamnera? Christ est mort, bien plus: il est ressuscité!…Mais dans tout cela nous sommes bien plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.@Romains 8:34,37

François Olivier (1795-1890).

Anonyme, 1832 (🔊 pdf nwc).

Qui jamais nous condamnera,
Nous, élus pour la vie?
Qui même nous accusera,
Nous, que Dieu justifie?
Le Fils du Père,
Mort et ressuscité,
Ceint de lumière,
Dans les cieux est monté.
Pour nos faiblesses, nos langueurs,
Il intervient lui-même,
Et nous sommes plus que vainqueurs
En Celui qui nous aime.

Jésus-Christ nous a rachetés
De la mort éternelle ;
En lui déjà ressuscités,
Au ciel il nous appelle.
Douce assurance
D’habiter au saint lieu!
Chère espérance
Des bien-aimés de Dieu!
Au Roi des siècles, immortel,
Seul grand, seul bon, seul sage,
Soient louange, honneur éternel,
Amour, puissance, hommage!

Oh! quand verrons-nous resplendir
Ce jour où doit paraître
Celui qui du ciel va venir,
Jésus-Christ, notre Maître?
Sainte journée,
Terme de nos travaux!
Foi couronnée,
Délicieux repos!
Chrétiens, encore un peu de temps,
Et le Seigneur de gloire
Viendra donner aux combattants
L’éternelle victoire.