Un ange du Seigneur se présenta devant eux, la gloire du Seigneur les enveloppa de lumière et ils furent saisis d’une grande crainte. L’ange dit: ‹Soyez sans crainte, car voici, je viens vous annoncer une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple: Il vous est né aujourd’hui, dans la ville de David, un Sauveur qui est le Christ Seigneur.›@Luc 2.9-11
portrait
Placide Cappeau (1808-1877)

Placide Cappeau, 1847.

Adolphe C. Adam (1803-1856) (🔊 pdf nwc).

portrait
Adolphe C. Adam (1803-1856)

Minuit, chrétiens, c’est l’heure solennelle
Où l’Homme Dieu descendit jusqu’à nous
Pour effacer la tache originelle
Et de Son Père arrêter le courroux.
Le monde entier tressaille d’espérance
En cette nuit qui lui donne un Sauveur.
Peuple à genoux, attends ta délivrance!
Noël! Noël! Voici le Rédempteur!
Noël! Noël! Voici le Rédempteur!

De notre foi que la lumière ardente
Nous guide tous au berceau de l’Enfant,
Comme autrefois une étoile brillante
Y conduisit les chefs de l’orient.
Le Roi des rois nait dans une humble crèche,
Puissants du jour fiers de votre grandeur,
À votre orgueil c’est de là que Dieu prêche.
Courbez vos fronts devant le Rédempteur,
Courbez vos fronts devant le Rédempteur!

Le Rédempteur a brisé toute entrave:
La terre est libre et le ciel est ouvert.
Il voit un frère où n’était qu’un esclave;
L’amour unit ceux qu’enchaînait le fer.
Qui Lui dira notre reconnaissance?
C’est pour nous tous qu’Il naît,
Qu’Il souffre et meurt.
Peuple debout, Chante ta délivrance!
Noël! Noël! Chantons le Rédempteur!
Noël! Noël! Chantons le Rédempteur!