J’étais aveugle et maintenant je vois.@Jean 9:25
portrait
John Newton (1725-1807)

John Newton, 1779. .

Virginia Harmony, 1831 (🔊 pdf nwc).

Oh Grâce immense qui m’a sauvé
J’la chante avec jouaie
J’tais perdu, mais j’sis trouvé,
Aveugl’ye, achteu j’peux vaie.

La Grâce mînt la craîntre dans man tchoeu
La Grâce la souolagit,
Si précieux est la Grâce pour mé
Dès l’heuthe que j’l’embrachis.

Par bein des preuves et des dangičrs,
Qu’ont tréjous suivi mes pas
Chutte Grâce qui mé port sauf et sain
Au ciel mé conditha.